L’économie circulaire est un élément crucial de la solution au changement climatique. Il constitue également une réponse à d’autres défis mondiaux, tout en offrant des opportunités significatives pour une croissance nouvelle.

Un rapport récent apporte une nouvelle analyse. Elle met en évidence la croissance rapide du financement et des investissements dans l’économie circulaire. Il appelle les entreprises de services financiers à s’appuyer sur cette dynamique. Cela les aidera à saisir les opportunités et à développer l’économie circulaire. Cependant, il faudra le soutien des gouvernements.

Le marché du financement de l’économie circulaire prend son envol

Les 18 derniers mois ont été marqués par une forte augmentation de la création d’instruments de dette et de capitaux propres liés à l’économie circulaire. Le montant total des actifs gérés par des fonds de capital-investissement a été multiplié par 6 depuis le début de l’année. Il est passé de 300 millions de dollars à plus de 2 milliards de dollars.

En plus d’être une source de nouvelles formes de croissance, l’économie circulaire est un élément essentiel dans la lutte contre le changement climatique. Elle répond aussi aux exigences face à d’autres problèmes environnementaux, sociaux et de gouvernance.

Faire face au changement climatique et à d’autres défis mondiaux

La question n’est plus de savoir si le changement climatique et les autres défis sont importants pour le secteur des services financiers, mais comment il les abordera.

Voici une vidéo expliquant le fonctionnement de l’économie circulaire :

Si l’économie circulaire était adoptée dans seulement cinq secteurs clés, on pourrait enregistrer une baisse des émissions annuelles. Cela pourrait diminuer de 9,3 milliards de tonnes en 2050. Cela équivaut à l’élimination de toutes les émissions des transports dans le monde.

La transition se produit

Des centaines d’entreprises se tournent déjà vers l’économie circulaire pour réduire les coûts, générer de nouvelles sources de revenus et gérer les risques.

Les gouvernements reconnaissent également le potentiel de l’économie circulaire pour accroître la compétitivité. Elle peut également aider à développer des chaînes d’approvisionnement plus résilientes et atteindre les objectifs sociétaux et environnementaux.

Des opportunités de croissance existent dans tous les secteurs

Des opportunités d’économie circulaire peuvent être trouvées dans presque tous les secteurs de l’économie mondiale. Les secteurs des plastiques, de la mode et de l’alimentation se distinguent comme étant parmi les plus susceptibles d’être affectés de manière significative, voire perturbés par l’économie circulaire à court terme. Cela est possible grâce à l’innovation, à la réglementation et à l’évolution des préférences des clients.

La circularité présente plusieurs avantages pour l’économie. À l’échelle mondiale, l’économie bénéficierait de 2 milliards de dollars par an d’une gestion plus efficace des ressources. En effet, le coût des matières premières diminuera considérablement, tout en favorisant l’emploi et l’innovation. Alors que l’attention portée à l’économie circulaire augmente, l’extraction et les prix des matières premières primaires continuent d’augmenter.  En théorie, dans l’économie circulaire, 100 % de toutes les matières premières sont entièrement recyclées et aucune nouvelle matière première vierge n’est nécessaire. Il faudra beaucoup de temps pour que ce scénario se concrétise, car il faudra trouver des méthodes pour recycler complètement les matériaux actuellement utilisés dans les produits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *