Selon une enquête de l’IBM Institute of Business Value, 60 % des représentants des banques mondiales estiment que les frontières entre les différentes industries s’estompent progressivement. Cela signifie que les banques ont de nouveaux concurrents. Parmi eux se trouvent à la fois des startups FinTech prometteuses et des écosystèmes qui unissent des acteurs financiers et non financiers.

Dans de telles conditions, la transformation numérique devient nécessaire pour ceux qui souhaitent renforcer leur position sur le marché.

Qu’est-ce que la transformation numérique dans le secteur bancaire ?

La transformation numérique dans le secteur bancaire ne consiste pas seulement à utiliser des équipements et des logiciels modernes, mais également à réviser les approches de gestion, de communication et de culture d’entreprise.

La numérisation, en tant que phénomène, est née du développement des technologies de l’information et de la communication. Le secteur économique a été l’un des premiers à ressentir son influence, avec le développement actif de l’industrie FinTech à partir de 2008. En raison de la crise économique, les structures financières ont été contraintes de rechercher de nouvelles façons de réduire les coûts tout en maintenant la qualité des prestations.

Voici une vidéo relatant ces faits :

Dans le même temps, la croissance du marché des technologies mobiles a commencé, ainsi que la promotion du concept de l’Internet des objets et de la blockchain, ce qui a accéléré le processus. C’est là que la transformation numérique dans le secteur bancaire a commencé à s’installer.

Relations clients

L’amélioration de l’expérience client est le résultat le plus visible de la transformation. Avec l’introduction des technologies numériques, non seulement les communications externes sont simplifiées, mais l’analyse, le marketing et les ventes atteignent également de nouveaux niveaux.

Cela permet à l’organisation de savoir à tout moment ce qui se passe avec ses clients, de les contacter au bon moment et de personnaliser leurs offres. Une meilleure compréhension de l’audience aide à construire une stratégie marketing efficace et à ajuster les prix en fonction de la demande. Tout cela mène à l’amélioration des relations avec les clients à la fois quantitativement et qualitativement.

Processus au sein de l’organisation

Les changements dans l’infrastructure de l’entreprise devraient conduire à l’émergence de nouveaux processus. Par exemple, l’échange de données par e-mail n’est pas un nouveau processus mais simplement une manière plus moderne d’effectuer les tâches quotidiennes. Une autre chose est l’introduction d’un système EDI pour l’échange d’informations numériques.

Ce faisant, la banque bénéficie d’avantages colossaux : accélération des communications avec les partenaires, augmentation de la productivité et suppression de la paperasserie. Et tout cela est dû à un changement dans le modèle d’échange de données, c’est-à-dire la numérisation du workflow.

Grâce à la numérisation, le niveau de sensibilisation augmente également. Il modifie le processus de planification et de prise de décision, permettant à l’entreprise d’allouer les ressources et de déléguer les tâches intelligemment, en économisant sur les ressources et le budget.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *