Vous projetez de devenir enfin propriétaire ? Une envie de résidence secondaire ? Un besoin d’investir dans l’immobilier locatif ? Pour l’un ou l’autre de ces projets, il est nécessaire d’avoir un budget conséquent. Cependant, il faut économiser toute une vie pour obtenir les fonds adéquats à l’achat d’un bien immobilier.

Que faire ? La solution de financement idéale en ce moment reste le prêt immobilier. D’ailleurs, il s’agit d’une alternative que beaucoup de ménages envisagent. Si vous désirez recourir à un emprunt immobilier, il est essentiel de connaitre les différentes offres du marché. Focus !

Le crédit immobilier classique

Il s’agit d’une offre d’emprunt ordinaire proposée par les organismes financiers. Ce type de prêt immobilier est proposé en fonction des conditions établies par les banques ou les établissements financiers. Par exemple, la durée de cet emprunt est négociable et variable. De même que la somme empruntée est toujours supérieure à 75 000 euros.

Pour souscrire à ce prêt immobilier, l’emprunteur doit d’abord choisir son organisme financier. À noter que pour un prêt à réponse rapide, beaucoup conseillent de toujours passer par un comparateur en ligne.  Après avoir sélectionné la banque ou l’établissement prêteur, il doit se mettre en contact avec celui-ci. Ensuite, ce dernier envoi une offre de prêt immobilier au client par courrier. À lui de décider si la proposition convient à ses besoins ou non ! Le futur emprunteur dispose d’un délai d’une trentaine de jours pour répondre à l’offre.

L’emprunt immobilier in Fine

Vous souhaitez acquérir un bien immobilier pour le mettre en location par la suite ? Pour ce genre de projet, le prêt in Fine est recommandé. Il s’agit d’une offre de crédit immobilier qui s’adresse spécialement à des emprunteurs projetant un achat locatif.

Avec ce prêt immobilier, le client ne règle que les intérêts durant la durée de l’emprunt. À échéance, la totalité de l’argent emprunté est remboursée par l’emprunteur auprès de l’organisme financier. Pour obtenir ce type de crédit immobilier, plusieurs conditions sont à respecter. Parmi ces modalités, l’organisme financier prêteur sollicite l’ouverture d’un compte épargne à l’emprunteur.

Il s’agit d’une condition indispensable pour le remboursement de la somme totale empruntée. À savoir que le client bénéficie d’une durée d’emprunt immobilier égale à une vingtaine d’années au maximum.

Le PTZ ou le prêt immobilier à taux zéro

Vous désirez souscrire à un emprunt pas cher ? Le prêt immobilier à taux zéro peut convenir à votre besoin. Il s’agit d’une forme d’emprunt spécialement conçu pour les emprunteurs disposant d’une ressource financière plafonnée. Mais pas seulement, les personnes n’étant pas encore propriétaires d’un bien immobilier ont droit à cette offre.

Ce type de prêt est uniquement disponible chez des organismes financiers en collaboration avec l’État. Grâce à une convention entre ces deux parties, un emprunt à taux zéro est proposé pour aider des ménages à acquérir un logement. De plus, cette proposition peut également soutenir les ménages en difficultés pour la construction de leur maison. À noter que le montant de l’emprunt PTZ n’excède pas 40% de la somme totale du bien à acheter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *