La pandémie de COVID-19 a entraîné des changements massifs dans le monde du commerce et des comportements des consommateurs, les commerçants du monde entier devant s’adapter à une demande sans précédent de produits et services en ligne.

Avec la pandémie faisant passer les habitudes d’achat des consommateurs du hors ligne au commerce en ligne et le commerce électronique devenant l’élément clé que chaque commerçant devrait considérer, le paysage actuel est plus prospectif que jamais. Les prévisions de l’industrie montrent que le marché mondial du commerce électronique devrait générer près de 4 900 milliards de dollars d’ici la fin de 2021.

Alors que les vaccinations contre le COVID-19 sont déployées dans le monde entier et que les achats physiques reviennent lentement à l’ordre du jour de la vente au détail, les commerçants devront adapter leur approche afin de maintenir la dynamique de croissance du commerce électronique. Une façon d’y parvenir est de regarder au-delà de leurs propres frontières et de saisir les opportunités offertes par les marchés à forte croissance tels que l’Amérique latine.

Reconnaître les opportunités de croissance dans les principaux secteurs verticaux

Alors que la pandémie a créé une augmentation des ventes en ligne, la migration des consommateurs vers le commerce électronique est en cours depuis des années. Les données de notre rapport révèlent que d’ici 2025, il y aura 424 millions d’utilisateurs d’Internet mobile en Amérique latine.

Voici une vidéo montrant l’évolution de l’e-commerce durant le coronavirus :

Ce nombre continuera de croître à mesure que le commerce électronique gagne en popularité. Le Mexique, par exemple, a vu des secteurs verticaux comme la beauté et les cosmétiques prendre la tête des revenus en ligne, avec une croissance annuelle de 1410% en 2020. En fait, la beauté et les cosmétiques ont montré un potentiel important, augmentant de 133% en Amérique latine et atteignant près de 3,8 milliards de dollars au cours de la dernière année seulement.

Pour les marchands de biens numériques, nos données suggèrent qu’ils feraient bien de se tourner vers le Chili et l’Argentine. Le Chili projette désormais une croissance supérieure à la moyenne des biens numériques, créant un marché florissant pour les commerçants à exploiter. Les dépenses de consommation au Chili et en Argentine ont augmenté de manière significative de 211 % et 131 % respectivement et les revenus du commerce électronique en Argentine à eux seuls devraient atteindre 615 millions de dollars d’ici 2021.

L’avenir du commerce électronique

La pandémie a agi comme un catalyseur en accélérant les comportements d’achat en ligne, ce qui continuera de se produire même si nous nous remettons de la pandémie. En fait, une enquête menée par la CNUCED a révélé que plus de la moitié des personnes interrogées achèteraient en ligne plus fréquemment, quelle que soit la pandémie.

À mesure que nous regardons vers l’avenir, il y aura une augmentation du nombre de commerçants qui étendront leur portée en Amérique latine en raison de ses opportunités de croissance exponentielles. Mais pour ce faire, les commerçants doivent s’associer à des prestataires de paiement qui proposent des solutions globales. Une expérience de paiement sans friction et une expertise du marché local aideront à atténuer le stress de l’expansion au-delà des frontières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *