Il n’y a aucun doute que le marché du coworking a aujourd’hui le vent en poupe. Cette organisation du travail consistant à rassembler dans des espaces collaboratifs, les télétravailleurs et les travailleurs indépendants est en pleine croissance. Un zoom sur les éléments qui justifient cette émergence graduelle.

Le marché des coworking : une tendance en forte croissance

Le coworking est une réponse pertinente aux modes d’organisation des entreprises. La quête de liberté et d’autonomie a incité de nombreuses entreprises à fonctionner différemment.  En effet, les statistiques du coworking révèlent que les travailleurs indépendants augmentent graduellement.

Alors, opter pour une salle de coworking est la solution la plus accessible pour les entreprises. En gros, le coworking suit l’évolution naturellement croissante du marché du travail dans divers secteurs, puisqu’on se dirige vers un monde où le travail à distance est la norme.

De plus, la diversification des acteurs, ainsi que la multiplication des espaces de coworking ont largement permis d’accroître le marché depuis ces dernières années.

Il est évident aujourd’hui de trouver des espaces de travail collaboratifs qui soient spécialisés dans un domaine précis : immobilier, restauration… Il est également possible de trouver des espaces de coworking qui s’intègrent à des modes de vie.

Vous pouvez par exemple trouver ces types d’espaces situés à proximité des écoles pour permettre aux parents de déposer leurs enfants et les récupérer à l’heure à la fin des classes. Turing 22 vous propose de beaux espaces qui répondent aux exigences du marché.

Le marché des coworking : les chiffres phares à retenir

Le premier espace de coworking français, La Cantine a ouvert ses portes en 2008. Le marché a eu une incroyable explosion depuis. En effet, 40 espaces de coworking pouvaient être comptés en France. Ce chiffre a évolué à 121 en 2013.

En 2015, 360 espaces ont été enregistrés, 600 en 2O17 et en 2019 l’on pouvait compter pas moins 1700 en France. Une croissance qui représente plus d’un million de mètres carrés faits d’espaces de travail et de salle de formation.

Par ailleurs, dans le secteur du coworking, ce sont en réalité deux marchés qui se font face. Il y a d’une part les petits espaces indépendants et d’autre part de très grands sur lesquels interviennent de gros acteurs du secteur.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *