En 2016, lors de la dernière élection présidentielle aux Etats-Unis, les candidats ont battu des records en dépensant près de 2,4 milliards de dollars pour leur campagne. Les experts s’attendent à ce que ce chiffre augmente cette année. Jusqu’à maintenant, les candidats à l’élection présidentielle ont collecté plus de 737 millions de dollars.

Collecter des fonds n’est pas seulement une nécessité pour les candidats à la présidentielle, cela peut également être un moyen de mesurer la crédibilité et la force de ceux-ci. Même si les démocrates ont eu leur plus grand bassin primaire depuis au moins 40 ans, un candidat qui n’a jamais atteint le sommet de la collecte de fonds lors de ces élections s’est retrouvé en tête.

Des fonds recueillis de petits donateurs

Il existe des paramètres de collecte de fonds donnant une idée des priorités des candidats et de la manière dont ils ont mené leurs campagnes. Les démocrates ont largement rejeté, par exemple, le soutien des comités d’action politique des entreprises. Alors que ces comités ont permis aux entreprises et aux groupes commerciaux dans le passé de collecter d’énormes sommes d’argent. Les démocrates sont de plus en plus inquiets de l’image des marques ayant une influence indue sur le processus politique.

Les campagnes mettent également un point d’honneur à vanter le montant qu’elles ont recueilli auprès de petits donateurs, ceux qui donnent moins de 200 dollars. Ces donateurs, qui n’ont pas à divulguer leurs noms ou leurs informations, peuvent représenter la mesure du soutien populaire d’un candidat. Bien sûr, cela ne se traduit pas toujours par les délégués primaires, mais il donne certainement aux candidats le pouvoir de rester.

Les éléments comprenant le montant total amassé pour chaque candidat

Les candidats devaient déposer des rapports trimestriels auprès de la Commission électorale fédérale jusqu’en 2019, puis passer aux rapports mensuels en 2020. Le montant total récolté par chaque candidat comprend les contributions individuelles, des dons de particuliers plafonnés à 2 800 dollars par donateur pour les primaires. Il s’agit du chiffre le plus souvent diffusé par les campagnes et divisé en partisans qui ont donné plus de 200 dollars et ceux qui ont donné moins.

Par ailleurs, il y a aussi les comités politiques. Ce sont les transferts à la campagne de comités d’action politique ou d’une autre organisation. Actuellement, Donald Trump a collecté plus de 98 millions de dollars, contre 26 millions de dollars pour Joe Biden.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *