Lfinance

Toute l'actualité financière, marché, fiscalité, banque et guide financier

Comment fonctionne un fonds de private-equity ?

Signifiant littéralement en français capital-investissement, le terme private-equity désigne une stratégie d’investissement qui consiste à acheter des parts dans une société non introduite en bourse. Au-delà du fait qu’il permet de jouer un rôle positif dans la croissance de l’entreprise financée, le fonds de private-equity est rentable pour les investisseurs. C’est pour cela qu’il ne cesse d’en séduire de nouveaux chaque année. Surtout, il possède un fonctionnement simple. Voici le détail à ce sujet. 

Comment est mis en œuvre le fonds de private-equity ?


Il existe plusieurs manières d’investir des fonds en private-equity. Cela peut se faire en direct, via une assurance-vie, un financement participatif ou par le biais de l’achat de parts de fonds. Précisons que cet investissement peut provenir de particuliers comme de professionnels.

Il peut également avoir une source privée ou émaner d’une structure publique. D’après Vauban Executive Search, le cabinet de recrutement spécialisé dans la finance, ces fonds sont investis sur le long terme, soit pour une durée de dix années environ.

Ce qui laisse suffisamment de temps aux fonds investis de générer de la valeur afin de permettre aux capital-risqueurs d’avoir un retour sur investissement.

La sortie de l’investissement en fonds de private-equity

Une fois que la valeur attendue par les capitaux financés est créée, l’investisseur peut se retirer. Cette sortie peut être effectuée de diverses façons. Le capital-risqueur peut effectuer un rachat des actions, c’est-à-dire qu’il peut faire acheter les parts qu’il possède au sein de la société par une autre personne.

La sortie peut également se faire par remboursement de capital. Dans ce cas, il revient à la société financée de racheter les parts de l’investisseur. Le retrait de ce dernier peut aussi se faire via l’entrée en bourse de la société en question.

Quels sont les types de supports du fonds de private-equity ?

Selon l’objectif visé par l’investisseur, le fonds de private-equity permet de financer diverses opérations au sein des entreprises. Nous avons le capital développement qui est mis en œuvre lorsque la société recherche un financement pour améliorer sa capacité de production ou pour se développer.

En échange de cet investissement, le capital-risqueur bénéficie d’une participation minoritaire. Il y a le capital innovation qui permet de financer les nouvelles entreprises. Nous avons aussi le capital retournement qui permet d’investir dans une société en difficulté. À cela s’ajoute le capital transmission.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.