Les banques en lignes sont historiques. Elles ont parfois la réputation d’être plus fiables, plus accompagnantes mais aussi plus chères. Qu’en est-il vraiment ? MoneyBanker, site expert en comparaison bancaire, fait le point.

Avantages et inconvénients des banques en ligne

Les banques en ligne sont apparues dans les années 2000. Aux débuts réservés aux jeunes en recherche de petits prix, elles séduisent maintenant tous les types de population.

Principaux avantages des banques en ligne :

  • Le prix : les banques en ligne demeurent en moyenne moins chères que les banques physiques selon les études de MoneyBanker
  • Les opérations sont fluides et rapides car elles sont 100% pensées pour être réalisées intuitivement en ligne
  • Les applications smartphone sont mises à jour régulièrement
  • Le passage des ordres en bourse est moins cher et plus facile
  • Des souscriptions potentiellement lourdes administrativement, comme l’ouverture d’un livret d’épargne, sont possibles totalement en ligne en quelques minutes

Principaux inconvénients des banques en ligne :

  • Les banques en ligne ont la réputation d’offrir des prêts immobiliers moins attractifs (ou de ne pas en proposer du tout !). Effectivement cela n’est pas leur spécialité, mais on note des progrès pour de nombreux établissements.
  • Les dépôts d’espèce ne sont que rarement possibles dans une agence
  • On ne dispose pas d’un conseiller personnel. La relation tend à être dématérialisée. Cela permet parfois de gagner en rapidité, mais il est très important pour certaines personnes de garder un contact humain privilégié en ce qui concerne leur argent.
  • La remise des chèques nécessite souvent d’envoyer un courrier et de payer de frais postaux

Avantages et inconvénients des banques physiques

Depuis plus de 200 ans, les banques physiques font partie intégrante de notre paysage. Même les villes de taille moyenne comptent souvent 2 à 3 enseignes dans leurs centres.

Principaux avantages des banques physiques :

  • Les catalogues de prestations (prêts, crédits relais, livrets, assurances, gestion de patrimoine…) sont plus étoffés
  • Les conditions d’inscription sont souples par rapport aux banques en ligne qui exigent souvent des conditions minimales de revenus
  • La remise des chèques se fait directement en agence
  • Le contact humain est privilégié puisque vous avez un conseiller dédié qui connaît vos besoins et vos habitudes (MoneyBanker souligne tout de même que dans certaines enseignes, les conseillers changent tellement souvent qu’il n’y a quasiment aucune continuité dans le service et l’historique…).

Principaux inconvénients des banques physiques :

  • La réactivité sur certaines opérations est parfois très décevante : validation d’un virement pour un gros montant d’argent, attestation de dépôt de fond…
  • Les innovations bancaires (tel que le virement instantané) ne sont pas toujours gratuites
  • Les applications mobiles ne sont pas toujours modernes

En conclusion

Alors, avez-vous fait votre choix ? On observe que les nuances tendent à diminuer entre ces deux entités. Le conseil de MoneyBanker, c’est de ne pas prioriser ce critère, mais de baser sa décision sur les différences de tarifs ou de frais selon vos besoins particuliers. Pour cela, allez vite comparer les offres de banque en ligne sur moneybanker.fr !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *